Le financement du terrorisme reste autorisé

Depuis le début de la semaine, l’assemblée nationale vote les articles et amendements du projet de loi « sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme ».

Dans le cadre d’un amendement déposé par Danièle Obono, la France Insoumise propose d’étendre la pratique de saisie inamicale aux entreprises suspectées de financement de groupes terroristes comme Lafarge-Holcim.

Retrouvez le contenu de l’amendement ici : http://www.assemblee-nationale.fr/15/amendements/0164/AN/252.asp

Cette proposition vise à moraliser les pratiques de certaines entreprises, malheureusement cet amendement a été rejeté massivement par En Marche et les Républicains.

La député Émilie Chalas, élue sur la circo 3 de l’isère (Grenoble-ouest, Fontaine-nord, Sassenage) ne fait pas exception. Retrouvez le détail du scrutin: http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/123

Alors pourquoi n’ont-ils pas voté cet amendement ? Par simple esprit d’opposition à la France Insoumise ? Par pure idéologie, le fric avant tout, même la morale ? Par des pressions venues du gouvernement ?

Laisser un commentaire